721 avis: 5/5

721 avis: 5/5

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Quelle est la place de l’hypnose dans le traitement pour combattre le cancer ?

Quelle est la place de l’hypnose dans le traitement pour combattre le cancer ?

gmartine, 2 mars 2023 (date de mise à jour) 

hypnose cancer

La place de l’hypnose dans le traitement pour combattre le cancer

De nombreuses personnes ont une compréhension incomplète ou erronée de ce qu’est exactement l’hypnose, et de la façon dont elle peut être utilisée dans le cadre du traitement du cancer. Dans cet article, nous allons parler de l’hypnose et la façon dont elle peut être utilisée pour offrir une gestion alternative et sans effets secondaires de plusieurs aspects des soins qui peuvent être bénéfiques aux patients atteints de cancer. 

Hypnose et hypnothérapie

Ceci peut résumer des différentes définitions les plus communément entendues sur l’hypnose : L’hypnose est un état d’attention focalisé, où le sujet est très détendu physiquement tandis que l’esprit est alerte, curieux et ouvert aux suggestions.

La thérapie en hypnose concerne les suggestions réelles proposées au patient. La compétence de l’hypnothérapeute réside dans sa capacité à placer le patient en transe – plus c’est profond, mieux c’est – et à proposer ensuite des suggestions pertinentes liées au traitement du patient. Le succès du traitement est une combinaison de la pertinence des suggestions, de la profondeur de la transe et de la force de l’alliance thérapeutique entre le thérapeute et son patient.

Utilisation de l’hypnose avant un traitement médical

Les patients atteints de cancer présentent des symptômes spécifiques à l’annonce du diagnostic. Il peut s’agir d’anxiété, de stress, de dépression, de peur et d’un profond sentiment de perte de contrôle. L’hypnose peut atténuer ces symptômes. Les patients sur le point de commencer, par exemple, une chimiothérapie ou une radiothérapie peuvent constater que l’hypnothérapie peut parfois éliminer sinon considérablement réduire les effets secondaires de la radiothérapie, tels que les nausées, la fatigue, etc. L’hypnothérapie peut aider les patients à se détendre et à mieux supporter le traitement et parfois même, dans certains cas, la douleur.

Bien qu’aucune étude n’ait été menée sur l’utilisation de l’hypnose pour guérir le cancer, il existe de nombreux récits anecdotiques de patients dont le cancer est entré en rémission après avoir suivi une hypnothérapie ou une imagerie guidée (une forme de relaxation qui utilise des techniques hypnotiques pour permettre au patient d’engager activement son cancer avec son esprit). Nous ne suggérons pas que l’hypnothérapie est un remède contre le cancer, mais seulement que dans le monde de l’auto-guérison, l’hypnose jouit d’autant d’éloges que d’autres traitements médicaux alternatifs (non étudiés).

Hypnothérapie et cancer

Les patients atteints de cancer éprouvent fréquemment des douleurs, des nausées et, pour les femmes atteintes d’un cancer du sein, des bouffées de chaleur, une perte d’estime de soi et la peur de la chirurgie. Ces avantages et d’autres ont fait l’objet de recherches et ont été présentés à la communauté médicale :

  • Une réduction de la douleur et du stress associés au cancer lui-même.
  • Une diminution des séquelles des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie.
  • Une amélioration de l’état mental avec moins de stress, moins d’anxiété et le sentiment d’un plus grand contrôle et d’une meilleure acceptation de la situation.
  • Une meilleure réaction post-chirurgicale, mesurée par une diminution de la douleur nécessitant moins de médicaments, moins de fatigue et une guérison plus rapide de l’opération elle-même.

Il est logique que la douleur et l’anxiété soient étroitement liées, et que tout ce qui atténue l’une atténue aussi l’autre. Les patients qui ont recours à l’hypnose avant une intervention chirurgicale ou avant une chimiothérapie ou une radiothérapie guérissent généralement plus vite, ressentent moins de douleur et ont donc besoin de moins d’analgésiques. Ils sont également moins anxieux face à leur situation.

Une revue de la littérature des études menées sur l’utilisation des techniques hypnotiques dans la gestion de la douleur a montré que 75% des participants aux études ont rapporté une diminution de la douleur par rapport aux groupes de contrôle. Une autre étude a également rapporté que les participants ont ressenti moins d’anxiété, moins de douleurs et moins de nausées et de vomissements postopératoires.

Les patients atteints de cancer peuvent utiliser l’hypnose pour activer et déclencher leur système immunitaire et aider leur corps à combattre la maladie. Les patients reçoivent souvent des instructions sur l’utilisation de l’imagerie guidée pour visualiser leur système immunitaire travaillant avec leur traitement pour vaincre la maladie et éliminer les toxines de leur corps. Cette autosuggestion positive est tout l’objet de l’hypnothérapie et du but recherché.

Effets positifs de l’hypnose avant un traitement médical

Au fil du temps et dans de nombreux cas, il a été démontré que l’hypnose améliore les résultats cliniques et les coûts liés au traitement du cancer. Malheureusement, très peu d’études ont examiné et isolé l’hypnose en tant que traitement recherché pour le cancer en général. Une étude très citée a mesuré les effets de l’hypnose uniquement sur les femmes qui subissaient une biopsie. Cette étude a indiqué que les femmes qui ont subi une hypnose ont connu des niveaux d’anxiété et de douleur plus faibles pendant la procédure (sans augmentation du coût). Ces patientes ont également ressenti moins de douleur et d’irritation post-biopsie que le groupe de contrôle.

Conclusions sur les bienfaits de l’hypnose avant un traitement médical

L’hypnothérapie est une option de traitement souvent mal comprise et négligée, sans effets secondaires connus et sans conséquences négatives signalées. Il existe de nombreux avantages de l’hypnose qui sont soutenus par des résultats de recherche, ainsi que de nombreux rapports anecdotiques de bénéfices qui doivent encore être étudiés. En général, l’hypnotiseur et le patient travaillent ensemble pour déterminer les objectifs que l’hypnose va tenter d’atteindre.

Vous aimerez aussi