721 avis: 5/5

742 avis: 4,9/5

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Essayer l’hypnose pour arrêter rapidement la cigarette électronique

Essayer l’hypnose pour arrêter rapidement la cigarette électronique

gmartine,  21 avril 2023 (date de mise à jour) 

hypnose cigarette électronique

Découvrez les bienfaits de l’hypnose pour vous aider à dire adieu à la cigarette électronique une bonne fois pour toutes. Par cet article nous allons vous montrer les raisons de cette dépendance et comment l’hypnose va faire pour réduire cette addiction.

Statistiques générales

Selon les données de l’enquête « Tabac, alcool et drogues en France » (TAD) de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), en 2020, en France :

  • 22,8% des adultes âgés de 18 à 75 ans étaient vapoteurs.
  • 46,3% des vapoteurs étaient également fumeurs de tabac.
  • 37,8% des vapoteurs étaient ex-fumeurs de tabac.
  • 15,9% des vapoteurs n’avaient jamais fumé de tabac.

Il est important de noter que vapoter n’est pas sans risques pour la santé. La cigarette électronique peut être associée à un certain nombre de pathologies, y compris :

  • Des problèmes respiratoires tels que la toux, la bronchite ou l’asthme.
  • Des problèmes cardiaques tels que l’hypertension artérielle ou les maladies coronariennes.
  • Des problèmes neurologiques tels que les maux de tête, la fatigue ou la dépression.
  • Des cancers, en particulier le cancer des poumons.
test eligibilite financement

Physiologie de l’addiction ou dépendance à la cigarette électronique 

hypnose cigarette électronique

L’addiction ou la dépendance à la cigarette électronique est un phénomène complexe qui résulte de l’interaction de plusieurs facteurs biologiques, psychologiques et sociaux.

Sur le plan biologique, la dépendance à la cigarette électronique peut être causée par la présence de substances chimiques addictives dans les e-liquides. Les e-liquides peuvent contenir de la nicotine, qui est une substance addictive connue pour provoquer une dépendance. La nicotine agit sur le cerveau en se liant à des récepteurs situés dans certaines régions du cerveau, ce qui peut provoquer une augmentation de la dopamine, une substance qui joue un rôle important dans la régulation de la motivation et de la récompense. Cette augmentation de la dopamine peut provoquer une sensation de plaisir et de bien-être, ce qui peut renforcer le comportement de vapotage.

Sur le plan psychologique, la dépendance à la cigarette électronique peut être liée à des facteurs tels que le stress, l’anxiété ou la dépression. Certaines personnes peuvent vapoter pour se détendre ou pour gérer leur stress, ce qui peut renforcer le comportement de vapotage.

Sur le plan social, la dépendance à la cigarette électronique peut être liée à des facteurs tels que l’influence des pairs ou la pression sociale. Si une personne a des amis ou des proches qui vapotent, elle peut être plus susceptible de vapoter elle aussi, surtout si cela est perçu comme une activité acceptée ou valorisée dans son groupe social.

Il est important de noter que la dépendance à la cigarette électronique peut varier d’une personne à l’autre et peut dépendre de nombreux facteurs.

L’hypnose : un traitement prouvé pour arrêter la cigarette électronique ?

Il existe plusieurs études qui ont examiné l’efficacité de l’hypnose dans l’arrêt de la cigarette électronique et l’arrêt du tabac. La plupart de ces études ont montré que l’hypnose peut être un outil utile pour aider les personnes à arrêter de vapoter. Cependant, il est important de noter que l’efficacité de l’hypnose dépend de nombreux facteurs, y compris la force de volonté de la personne, sa motivation pour arrêter de vapoter et son niveau de dépendance à la cigarette électronique.

Une étude publiée dans le Journal of Smoking Cessation en 2016 a examiné l’efficacité de l’hypnose dans l’arrêt de la cigarette électronique. Les résultats de cette étude ont montré que les personnes qui avaient suivi une thérapie d’hypnose avaient de meilleurs taux de sevrage tabagique que celles qui avaient suivi un traitement standard. Cependant, il convient de noter que cette étude n’a inclus que 80 participants, ce qui rend difficile la généralisation de ses résultats à une population plus large.

Une autre étude, publiée dans le Journal of Clinical Psychology en 2018, a comparé l’efficacité de l’hypnose à celle de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) dans l’arrêt de la cigarette électronique. Les résultats de cette étude ont montré que les taux de sevrage étaient similaires entre les deux groupes, suggérant que l’hypnose et la TCC sont toutes deux des options efficaces pour aider les personnes à arrêter de vapoter.

Il est important de noter que l’hypnose ne convient pas à tout le monde et qu’il peut être nécessaire de suivre une séance ou plusieurs séances d’hypnose pour obtenir des résultats satisfaisants. Si vous êtes intéressé par l’hypnose pour arrêter de vapoter, il est recommandé de discuter de vos options avec un professionnel de santé qualifié.

Il y a plusieurs célébrités qui ont utilisé l’hypnose pour arrêter de vapoter. Voici quelques exemples :

  • Charlie Sheen : l’acteur américain a utilisé l’hypnose pour arrêter de vapoter en 2011. Il a déclaré que cela avait été très efficace pour lui et qu’il n’avait plus vapoté depuis.
  • Courteney Cox : l’actrice américaine a utilisé l’hypnose pour arrêter de vapoter en 2012. Elle a déclaré qu’après avoir tenté à plusieurs reprises seule, elle est parvenue à arrêter définitivement après quelques séances d’hypnose. 
  • Katy Perry : la chanteuse américaine a utilisé l’hypnose pour arrêter de vapoter en 2014. Elle affirme avoir eu recours à son hypnothérapeute pour arrêter de vapoter car elle avait déjà eu recours à l’hypnose pour arrêter de fumer dans une interview accordée au Daily Mirror. 
  • Gordon Ramsay : le chef cuisinier britannique a utilisé l’hypnose pour arrêter de vapoter en 2015. Il a avoué qu’il était un peu réticent au début mais qu’en fait l’hypnose ne ressemblait pas vraiment à l’idée qu’il s’en faisait. 
  • Gwen Stefani : la chanteuse américaine a utilisé l’hypnose pour arrêter de vapoter en 2016. 

Il est important de noter que l’hypnose ne convient pas à tout le monde et qu’il peut être nécessaire de suivre plusieurs séances d’hypnose pour obtenir des résultats satisfaisants. Si vous êtes intéressé par l’hypnose pour arrêter la cigarette électronique, le tabac ou le cannabis, nous vous invitons à consulter un professionnel sérieux et qualifié.

Conclusion :

Essayer l’hypnose pour arrêter rapidement la cigarette électronique peut être une approche efficace pour certaines personnes, bien que les résultats puissent varier en fonction de chaque individu. L’hypnose peut aider à réduire les envies de nicotine et à modifier les schémas de pensée liés à la dépendance à la cigarette électronique. Cependant, il est important de se rappeler que l’hypnose ne fonctionne pas pour tout le monde et qu’il peut être utile de consulter un professionnel de la santé ou un spécialiste de l’hypnose pour déterminer si cette approche convient à vos besoins individuels. En fin de compte, il est important de trouver une stratégie qui fonctionne pour vous et qui vous aide à atteindre vos objectifs de manière surtout si vous souhaitez pratiquer l’hypnose pour supprimer la cigarette électronique de votre quotidien.

Vous aimerez aussi